Dossier complet disponible ici

Tout le monde n’a pas le luxe d’être bien chez soi. En mars 2020, nous étions nombreux a recevoir cette « pause forcée » comme un remède anti burn-out. à l’aube de 2021, les études sur le malaise social ambiant se multiplient.